Auto Ecole Limagne

Formations auto et moto

LA FORMATION AUTO

Une évaluation de départ doit avoir lieu préalablement à la formation. Il s’agit pour l’auto-école d’évaluer le volume prévisionnel de votre formation en fonction de vos aptitudes. Le nombre obligatoire de leçons de conduite ne pourra pas être inférieure à 20 heures. Il s’agit d’un minimum réglementaire. Le volume moyen généralement constaté se situe le plus souvent entre 20 et 30 heures de formation pour un élève n'ayant jamais conduit. 

Evaluation de départ :
L’évaluation de départ détermine le volume d’heures prévisionnel nécessaire à la formation. Elle est effectuée soit en voiture avec un formateur par le biais d’une fiche d’évaluation, soit sur un ordinateur avec le logiciel Observer évaluation. L’évaluation est menée selon des critères objectifs.
Il n’existe pas de minimum obligatoire de cours de code. Il est possible de commencer les cours théoriques dès votre inscription à l’auto-école.

Les leçons de conduite peuvent débuter dès la réception de votre livret d’apprentissage, visé par la préfecture.
Le livret d’apprentissage vous permettra de suivre votre progression et d’évaluer vos progrès à travers les 4 étapes de synthèse qui jalonnent la formation. Il vous indique ce que sera votre formation : le but, les principes généraux, le calendrier de la formation. 

But et principes généraux de la formation :
Apprendre à conduire en toute sécurité n’est pas uniquement apprendre à se servir des commandes : volant et pédales.
En réalité, savoir conduire c’est être capable de conduire une voiture sans mettre en danger sa sécurité ni celle des autres.
Pour cela votre formateur vous apprendra à :

  • observer l’environnement
  • comprendre ce que vous voyez
  • vous décider en fonction de ce que vous avez vu
  • agir pour mettre en œuvre votre décision.

C’est seulement au terme de la validation des 4 étapes de votre livret d’apprentissage que vous êtes susceptible d’être présenté à l’examen pratique.

Livret d'apprentissageÉtape N°1

Maîtriser la voiture à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul

Étape N°2

Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou y changer de direction

Étape N°3

Circuler dans des conditions normales sur route ou en agglomération

Étape N°4

Connaître les situations présentant des difficultés particulières

 

NouveauA partir de l'année 2010, l'évolution de la réglementation permet de suivre une phase de conduite supervisée (3 mois et 1000 kms avec un accompagnateur "5 ans de permis"). il est aussi obligatoire de suivre un rendez-vous préalable (2 heures) avant le départ en conduite (accompagnée ou supervisée). Pendant la phase de conduite, il est obligatoire de participer à un (conduite supervisée) ou deux (conduite accompagnée) rendez-vous pédagogique (3 heures). * 

* Voir conditions et tarifs auprès de l'établissement 

 

LA FORMATION MOTO

La durée minimale de la formation est de 20 heures dont 8 heures hors circulation et 12 heures sur les voies ouvertes à la circulation publique.

Pour les candidats au permis A, mais déjà titulaires du permis A1, la durée de la formation est ramenée à 15 heures dont 5 heures hors circulation et 10 heures en circulation.

ETAPE N° 1 : MAITRISER LA MOTO A ALLURE LENTE (HORS CIRCULATION)

A/ Phénomène moto : Connaissances. Équipement du motard - Accessoires de protection - Condition physique du motard et influence sur la conduite - Les nuisances - Les différents types de motos et motivation du choix - L'image du motard
B/ Connaître les principaux organes de la moto, les principales commandes et le tableau de bord. Savoir situer les organes suivants et connaître leur principe de fonctionnement - Savoir contrôler les niveaux - Savoir situer, contrôler et régler les commandes et équipements suivants - Connaître le tableau de bord, notamment voyants d'alerte
C/ Maîtriser le poids de la machine (sans l'aide du moteur). Savoir débéquiller et béquiller - Savoir déplacer la moto - Savoir relever la moto
D/ Se positionner sur la moto Avoir une bonne position
E/ démarrer et s'arrêter
F/ Tenir l'équilibre, être stable et guider la moto
G/ Utiliser la première et deuxième vitesse
H/ Ralentir et freiner à faible allure

ETAPE N° 2 : MAÎTRISER LA MOTO A ALLURE NORMALE (HORS CIRCULATION)

A/ Monter et rétrograder les vitesse. Avoir des notions sur le perfectionnement et le rôle de la boite à vitesses
B/ Freiner à allure normale
C/ Incliner pour virer et tourner. Avoir des notions sur la dynamique de la moto
D/ Être stable avec passager. Freinage de précision - Technique d'inclinaison
E/ Maîtriser la moto en situation d'urgence. Savoir freiner d'urgence - Savoir éviter un obstacle

ETAPE N° 3 : CHOISIR LA POSITION SUR LA CHAUSEE, FRANCHIR UNE INTERSECTION OU Y CHANGER DE DIRECTION

A/ Connaître et respecter les règles de circulation. Connaître et comprendre les principales règles de circulation - Connaître la signification des formes des couleurs et symboles de la signalisation - Connaître la signification des marquages au sol (signalisation horizontale)
B/ Respecter la signalisation. Savoir, en conduisant, tenir compte de la signalisation pour
C/ Rechercher les indices utiles (partie suggestive et donc difficile à faire comprendre) Savoir découvrir les indices permettant d'anticiper - Savoir découvrir les indices - Avoir la notion d'indices informels
D/ Utiliser toutes les commandes. Avoir automatisé cette coordination et cet enchaînement
E/ Adapter sa vitesse aux situations
F/ Choisir la voie de circulation
G/ Maintenir les distances de sécurité
H/ Franchir les différents types d'intersection et y changer de direction

ETAPE N° 4 : CIRCULER DANS DES CONDITIONS NORMALES SUR ROUTE ET EN AGGLOMERATION

A/ Évaluer les distances et les vitesses
B/ Evaluer les distances d’arrêt
D/ S'arrêter, stationner
E/ Croiser, dépassé, être dépassé
F/ Négocier un virage
G/ Savoir se comporter à l'égard des diverses catégories d'usagers
H/ Suivre un itinéraire

ETAPE N° 5 : CONNAÎTRE LES SITUATIONS PRÉSENTANT DES DIFFICULTÉS PARTICULIÈRES

A/ S'insérer dans une circulation rapide
B/ Conduire en agglomération, dans une circulation dense
C/ Conduire dans une file de véhicules
D/ Adapter la conduite à des conditions où la visibilité est réduite, notamment la nuit
E/ Adapter la conduite à des conditions où l' ADHERENCE est réduite.
F/ Conduire en montée et en descente
G/ Avoir des notions sur les effets de la fatigue.
H/ Avoir des notions sur les effets de l'alcool
I/ Avoir des notions sur le comportement en cas d'accident
J/ Savoir entretenir le véhicule, diagnostiquer une panne et éventuellement la réparer

Accueil
Plan du site
Infos légales
Conception et réalisation DOING